Richard Ali Mutu

Richard Ali A Mutu, plus connu sous “Richard Ali”, est un écrivain congolais vivant à Kinshasa. Il figure parmi les 39 écrivains subsahariens âgés de moins de 40 ans de l’Anthologie Africa39 préfacée par Wole Sonyinka, et lauréat d’autres prix littéraires dont le Prix Mark Twain en 2009. Sa particularité est qu’il écrit en Français et en Lingala. Son roman, “EBAMBA, Kinshasa Makambo” écrit entièrement en lingala, une des langues le plus parlées au Congo et en Afrique centrale, a été traduit directement en anglais et publié chez Phoneme media, sous le titre de “Mr FIX-IT”.


Très actif sur le champs littéraire congolais, il contribue énormément dans l’émergence des jeunes talents et de la littérature congolais en générale.
Fondateur de l’Association des Jeunes Écrivains du Congo (AJECO) et Directeur Général de « Alibooks,cd », première plateforme de vente des livres en ligne en RDC, il travaille actuellement comme Responsable de la Bibliothèque Wallonie-Bruxelles à Kinshasa.


Parmi ses publications, on peut citer :
– Le Cauchemardesque de Tabu, recueil des nouvelles, éd. Mabiki – éd. Medispaul, Kinshasa, 2011-2014;
– Ebamba, Kinshasa-Makambo, lisolo (roman), éd. Mabiki, Wavre, 2014
– Mr Fix-it, (traduction anglaise de « Ebamba »), éd. Phoneme media, 2017
– Okozonga Maboko pamba, masolo yab mikuse (nouvelles), Mabiki, Wavre, 2017
– Et les portes sont de bouches, roman, à paraître.